Samedi 30 Mai 2020

L'actualité complète Retour

Vendredi 4 Novembre 2011 | Actualités

Marie-Anne Montchamp en visite officielle dans le pays vannetais

 

Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'État à la cohésion sociale, était en visite officielle dans le Morbihan le vendredi 4 novembre. Au cours de cette journée, elle en a profité pour évoquer, lors d’un déjeuné avec des représentants d’associations et d’organismes, le plan santé mentale qu’elle signera bientôt avec le ministre de la Santé Xavier Bertrand.

Madame le Secrétaire d’État  en a profité pour rappeler que les pathologies psychiques constituent, la troisième source de dépenses pour l’assurance-maladie : « Un Français sur cinq et un élève par classe en moyenne traverseront une période de fragilité psychique durant leur vie. »

Les objectifs de ce « plan de santé mentale » sont multiples. D’abord, il vise à « lutter contre la stigmatisation »  de ces pathologies ainsi qu'à rompre avec l'isolement et assurer plus de prévention. De plus il devrait « faciliter l’accès à des soins dont le consentement est difficile » et « accompagner les patients » grâce à des groupes d’entraide mutuelle et d’avantage de concertation avec les acteurs de la vie professionnelle. C’est pourquoi Marie-Anne Montchamp a salué le travail des Groupes d'entraide mutuelle (Gem) du Morbihan. « Les malades s'y retrouvent régulièrement pour organiser ensemble des activités de loisirs, culturelles, artistiques... Elles leur permettent de reprendre pied petit à petit. Ces Gem réduisent le recours aux urgences psychiatriques et préviennent les rechutes ». Enfin, ce plan veut renouer avec  l’efficacité budgétaire.

La journée s’est ensuite poursuivie par une visite à Billiers du centre postcure et de réinsertion, le Domaine des Prières qui célébrait ses 50 ans. Madame le secrétaire d’État a tenu à témoigner de l’excellence de ce centre : « Il y a peu d'établissements comme celui-ci en France. Il est exemplaire. Une fois que la maladie psychique a été stabilisée, le centre prépare les stagiaires au retour à la vie ordinaire. »

La visite s’est  terminée par une réunion publique au palais des Arts à Vannes. Devant plus d’une centaine de militants, Marie-Anne Montchamp a annoncé que compte tenu de la crise que nous vivons, la Présidentielle 2012 ne sera pas une campagne habituelle et qu’« un seul homme peut tenir le bateau France dans cette mer agitée, c'est Nicolas Sarkozy. »